L’industrie du jeu vidéo se réjouit du boom du cloud

 

Du 12 au 15 juin, Los Angeles a accueilli l’édition 2018 de l’E3, le plus important salon de la planète consacré aux jeux vidéo. Les professionnels sont venus présenter leurs nouvelles machines et leurs nouveaux jeux. Ce fut aussi l’occasion de découvrir comment le cloud risque de révolutionner l’industrie vidéo ludique dans les années à venir.

Avec le cloud, les jeux deviennent des « services hébergés »

Si la console de salon est aujourd’hui l’équipement indispensable pour pouvoir jouer aux meilleurs jeux vidéo depuis chez soi, ceci pourrait bien ne plus être vrai dans les années à venir.
En effet, les avancées technologiques et en particulier le boom du cloud offrent de nouveaux horizons aux professionnels de l’industrie vidéo ludique et beaucoup jugent que l’avenir est de faire des jeux ce que l’on pourrait appeler des « services hébergés ».
Autrement dit, les développeurs de jeux vidéo pourraient profiter de la puissance du cloud pour concevoir des jeux toujours plus sophistiqués. Ces derniers, hébergés dans le cloud, seraient alors accessibles aux joueurs moyennant la souscription d’un abonnement et ce depuis n’importe quelle console ou terminal mobile.
N’impliquant pas de téléchargement, jouer à ces jeux permettrait de profiter de titres de grande qualité et ce quelle que soit la plateforme sur laquelle vous jouez. Autant dire que le cloud pourrait bien signer l’arrêt de mort des consoles de salon…

Microsoft, grand gagnant de la probable révolution de l’industrie vidéoludique

Si toutefois les consoles de salon venaient à se trouver en difficulté, beaucoup se demandent quel constructeur parait le plus armé pour passer le cap du « cloud gaming ».
Même si Nintendo et Sony sauront probablement s’adapter assez rapidement, c’est sans nul doute Microsoft qui devrait le mieux parvenir à tirer son épingle du jeu. Ceci s’explique principalement par le fait que Microsoft est déjà un acteur majeur sur le marché du cloud mais aussi du machine learning.
La firme de Redmond travaillerait d’ailleurs déjà activement au développement d’un service cloud permettant de streamer aisément des jeux sur n’importe quel appareil connecté et ce avec une qualité digne des meilleures consoles du marché.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.