La sécurité dans le Cloud

La principale préoccupation des utilisateurs du Cloud Computing reste la sécurité. Rétroactivement, elle devient aussi celle des fournisseurs d’accès au Cloud.

Plusieurs solutions de sécurité sont offertes par les fournisseurs d’hébergement cloud.

Netissime propose dans cet article d’étudier ses solutions :
Sécurité de l’infrastructure

Le Datacenter Netissime de Lyon3 est surveillé 24h/24 par vidéo-surveillance et par un SAS biométrique qui contrôle les accès aux salles de serveurs.
Au niveau des serveurs d’hébergement, une sécurité incendie automatique est installée.

Sécurité des serveurs et des données

Les experts de Netissime ont opté pour la solution de sécurité anti-DDos Arbor. Avec une approche intelligente à plusieurs niveaux, la solution choisie garantit une neutralisation des attaques à la fois localement au niveau du serveur et plus globalement au niveau des sous-réseaux.

Pour lutter également contre les attaques ou les virus, plusieurs Firewalls (Hard & Soft) sont installés pour bloquer les intrusions et les attaques à plusieurs niveaux.
Malheureusement, dans le cas d’une attaque, certaines de vos données peuvent subir des dommages importants, et de ce fait être inexploitables.
Pour cette raison, Netissime propose à ses clients plusieurs solutions de sauvegardes en temps réel et snapshot de serveurs pour une restauration facile en un clic.

Afin de lutter contre les attaques ou vol de données en ligne directement, il existe une solution appelée SSL.
Un certificat SSL, se reportant au protocole du même nom, est un petit fichier de données qui lie une clé de chiffrement aux détails de votre organisation de manière numérique, généralement :
– Votre nom de domaine ou de serveur.
– Le nom de votre organisation et votre localisation.
– Dans certains cas, vos coordonnées.
Le certificat SSL se matérialise sur votre ordinateur, par la mention « https » en remplacant l’habituel « http » au début dans la barre d’adresse de votre site.

Un cryptage de vos données de classe militaire vous est même proposé. Sachant qu’initialement tous vos données sont cryptés en 256 bits.

Enfin, des techniciens experts peuvent intervenir immédiatement sur le terrain en infogérance pour une mise à jour ou maintenance de votre serveur.

Cependant de votre côté, optez pour ces quelques conseils qui réduiront le risque de vol de vos données :

– Utilisez  des mots de passes complexes ( avec majuscules, chiffres, caractères spéciaux…)
– N’utilisez pas les mêmes mots de passe ni votre prénom ou nom
– N’accédez pas à votre sauvegarde en ligne depuis un réseau WiFi public.
– Réfléchissez avant d’envoyer des données sensibles dans le Cloud.
– Dans le cas extrême : empêchez la synchronisation pour ces applications.

2 réponses sur “La sécurité dans le Cloud”

Laisser un commentaire