Huawei ambitionne un réseau cloud mondial

Quelques mois seulement après que la Chine ait affirmé sa volonté de se positionner sur le marché du développement de solutions de cloud computing, Huawei a dévoilé ses ambitions. La société chinoise a annoncé le lancement d’une plateforme dédiée aux technologies d’IA et aspire à créer un réseau cloud mondial en s’inspirant du modèle d’alliance des compagnies aériennes.

Enterprise Intelligence, une plateforme axée sur les technologies d’IA

Désireux d’intégrer au plus vite le Top 5 mondial sur le marché du cloud, Huawei a présenté début septembre sa plateforme Enterprise Intelligence.

Largement axée vers les technologies d’IA, Enterprise Intelligence fournira à ses utilisateurs des services d’analyse des graphes, de deep learning, d’apprentissage machine ou encore d’indexation. Elle sera également dotée de réelles capacités de traitement des vidéos en temps réel et d’identification d’éléments au sein des documents qui lui seront soumis.

Il faut dire que Huawei a réalisé un travail de qualité sur les réseaux vidéo de masse qui doit permettre à une application assistée par Enterprise Intelligence de capturer jusqu’à 10 millions d’images par jour mais aussi de repérer un élément tel une voiture ou un homme parmi cette base de données.

Cette plateforme semble donc promise à un grand succès d’autant qu’Huawei a déjà annoncé que plusieurs entreprises comme Philips ou Volkswagen ont signé des partenariats avec elle.

Un réseau cloud mondial, l’ambition ultime d’Huawei

Alors que la plateforme Enterprise Intelligence a déjà bien des atouts à faire valoir, Huawei souhaite aller encore plus loin et créer un réseau cloud mondial inspiré de l’alliance entre les grandes compagnies aériennes.

Il faut dire que si Huawei équipe 95% des 1000 premières entreprises chinoises en matière de solutions cloud, la société sait qu’elle aura plus de mal à « imposer » ses produits et services à l’étranger. Aussi, elle compte sur des partenariats avec Orange, Telefonica, Deutsche Telekom ou encore BT pour s’imposer en Europe et gagner la confiance des entreprises et des administrations, les opérateurs travaillant déjà main dans la main avec ces entités.

Reste maintenant à savoir si Huawei pourra aller au bout de son projet de réseau cloud mondial sans être confronté à un trop grand nombre d’obstacles.

Laisser un commentaire