Cisco et Huawei, grands gagnants de la progression du marché des infrastructures cloud

Il y a quelques heures, les chiffres de ventes des fournisseurs d’infrastructures cloud pour le 4ème trimestre de l’année 2016 ont été rendus publics. Force est donc de constater que le marché va bien et que ces derniers mois ont vu émerger Cisco et Huawei même si le leader incontesté reste l’Américain Dell.

Infrastructures cloud : un boom des ventes en fin d’année 2016

Alors que les trois premiers trimestres de l’année 2016 avaient laissé augurer un excellent exercice pour la vente des infrastructures cloud, le quatrième trimestre est venu confirmer cette tendance.

En effet, au cours des trois derniers mois de 2016, les ventes d’infrastructures cloud ont bondi de plus de 7% si bien que le chiffre d’affaires annuel du marché s’établit à plus de 32 milliards de dollars.

Sans réelle surprise, c’est dans le cloud privé que la croissance des dépenses est la plus forte puisque de nombreux investissements ont été réalisés pour les réseaux. Par exemple, les commutateurs Ethernet ont vu leurs ventes bondir de 50% au cours de l’année 2016.

Selon les spécialistes, la progression des ventes d’infrastructures cloud devrait se poursuivre quelques mois encore d’autant que les investissements dans le cloud public devraient reprendre de plus belle en 2017.

Cisco et Huawei, grands bénéficiaires de la bonne santé du marché

Profitant d’une croissance de ses revenus d’un peu plus de 6% entre 2015 et 2016, Dell conserve sans surprise le leadership sur ce marché puisque sa part est estimée à un peu moins de 18%.

Derrière HPE se maintient en pesant un peu plus de 16% du marché des infrastructures cloud. Toutefois, la société américaine ne profite que peu de la bonne année 2016 rencontrée par le marché. Tout le contraire de Cisco qui voit sa part de marché augmenter de 2 points pour approcher des 12%.

Mais pour trouver le grand gagnant de l’année 2016, il faut aller au-delà puisqu’il s’agit bel et bien du fabricant chinois Huawei. Même s’il ne pèse toujours que 3,7% du marché, il a vu ses revenus augmenter de 60% en 2016. L’excellent rapport qualité-prix de ses produits combiné aux excellentes ventes d’infrastructures cloud sur le marché asiatique expliquent en grande partie la réussite de Huawei en 2016.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *